Vélo41 lance sa vélo-école!

Trois leçons pour devenir des cyclistes accomplis…

Publié le | Mis à jour le

Une quinzaine de personnes se sont présentées dès samedi.
Une quinzaine de personnes se sont présentées dès samedi.
© Photo NR

Parce qu’il n’est jamais trop tard pour l’apprentissage de la bicyclette, Vélo41 lance le vélo-école. L’objectif promouvoir le vélo au quotidien.

Gracia, 21 ans, n’était jamais montée sur un vélo. De son côté, Rihad, 23 ans, n’avait jamais dépassé le stade tricycle de sa petite enfance. Rencontrées samedi après-midi lors de l’atelier vélo-école organisé par l’association Vélo41, les deux étudiantes ne cachaient pas leur enthousiasme. « Équilibre, freinage, pédalage, démarrage… j’ai tout appris en peu de temps, je suis ravie » confiait Gracia, élève à l’IFSI qui vient d’arriver de Paris. « Comme j’ai un vélo chez moi, j’avais essayé de m’y mettre grâce à YouTube. Mais cela n’a rien à voir ! » Confiante, Gracia pense bientôt se rendre en cours à vélo. De même pour Rihad, en dernière année à l’Insa. « Début février, j’ai un stage à la centrale de Saint-Laurent. Je serai logée là-bas, mais je devrais me déplacer. Le vélo est la solution idéale ! Et puis cela permet d’allier l’utilité et le plaisir. » Et les deux jeunes filles d’ajouter : « On revient demain pour conclure, c’est sûr ! » Car le vélo-école se déroule sur deux jours, en trois fois deux heures.
Sur la piste du CDER (comité départemental d’éducation routière) mise à disposition gracieusement, une quinzaine de femmes se sont présentées dès la première séance. « Il est très rare de recevoir des hommes » constate Lucien Chollet, nouveau président de Vélo41. Ont-ils moins de besoins ? N’osent-ils pas faire la démarche ? Lucien avoue, que faute de statistiques en ce domaine, il ne sait pas. En tout cas, ce qui est sûr, c’est que l’on peut se lancer dans l’apprentissage de la bicyclette à tout âge. « L’objectif de l’association est de promouvoir le vélo au quotidien. Ce projet d’atelier vélo-école était attendu depuis un moment par les membres de l’association. Il a pu voir le jour grâce à un partenariat avec la Ville et la préfecture. Les séances sont encadrées par Guillaume Juan, éducateur à la mobilité vélo, qui travaille pour l’association niçoise Cyclotrope, et huit bénévoles de Vélo41. » Des bénévoles eux-mêmes formés en amont par Guillaume Juan.

Installée à La Fabrique où elle propose depuis quatre ans des ateliers de « vélorisation », l’association Vélo41 lance un appel pour l’aider à trouver de nouveaux locaux plus spacieux. velo41@fubicy.org ; page facebook velo41 ; www.velo41.fr (site en construction). 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *