Vélo41 fait sa rentrée!

A Blois, Vélo 41 fait sa rentrée et lance son école

Publié le | Mis à jour le

Notre fer de lance reste la promotion du vélo comme un moyen de transport du quotidien, rappelle Lucien Chollet, nouveau président de Vélo 41. Étudiant à l’École du paysage, originaire de Toulouse, il succède à Christian Deblaise, ayant du « temps libre » à consacrer au développement de l’association.
Depuis sa création, en 2001, Vélo 41 a évolué : elle est aujourd’hui davantage dans la promotion concrète du vélo que dans le militantisme. Comptant près de 150 adhérents dont une dizaine de bénévoles actifs, elle s’intéresse plus aux deux-roues au sens matériel qu’aux aménagements urbains réalisés pour l’accueillir.
Des ateliers de “ Vélorisation ”. Ils existent depuis quatre ans et se déroulent tous les mercredis de 17 h 30 à 19 h 30, à La Fabrique au 7, rue d’Auvergne. Là il est possible de venir réparer son vélo – outils et conseils sont à disposition. A l’occasion de ces permanences, l’association propose aussi de vendre les vélos qu’elle retape (à petits prix) ; elle les collecte en déchetteries ou par des dons de particuliers.
A la recherche de nouveaux locaux. A La Fabrique, Vélo 41 n’est pas installée dans des conditions optimales pour son activité. Elle ne dispose pas de suffisamment d’espace pour stocker tous les vélos qu’elle récupère. « Ce n’est idéal ni pour nous, ni pour la Fabrique, qui accueille ici d’autres publics. La salle où nous nous installons sert par exemple aussi pour des cours d’art plastique », décrit Lucien Chollet, qui espère trouver de nouveaux locaux rapidement. « Il nous faudrait près de 100 m2, situés idéalement entre le centre-ville et les quartiers nord », précise Christian Deblaise.
Une “ Vélo école ”. Parce qu’il « n’est jamais trop tard pour apprendre à faire du vélo », Vélo 41 lance des formations, ouvertes à tous, petits et grands, dès la fin de ce mois de septembre. Trois séances de deux heures sont programmées : elles auront lieu les 29 et 30 septembre – l’inscription est gratuite mais indispensable. « Nous pouvons fournir les vélos et mettons aussi le matériel de sécurité à disposition. Nous proposons ces séances dans le cadre d’un appel à projets de la ville et la préfecture pour les quartiers nord », souligne Lucien Chollet.
L’équipe de Vélo 41 ne peut, d’ailleurs, pas occulter le dramatique accident survenu rue Tourville le 10 septembre. Elle tient à se « joindre à la douleur des proches » de la jeune victime.
Tél. 06.43.17.84.47 ; velo41@fubicy.org www.facebook.fr/velo41 www.velo41.fr (site en construction).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *